Les jeunes nous écrivent

Je viens juste vous dire merci

Bonsoir, Je viens juste vous dire merci pour tout ce que vous nous faite ici à Lomé. Je voulais vous dire merci parce que moi aussi je passe souvent manger à la maison. Que Dieu vous bénisse pour tout. Bonne soirée merci (juillet 17)


Soutiens et confiance

Je suis un des jeunes bénéficiaires de l’Association « Maison Des Frères » du Togo. Je tiens à vous remercier tous, de tout mon cœur, pour vos soutiens et la confiance que vous me donnez depuis un certain moment. Je suis arrivé à terme de ma formation qui a été sanctionnée par une attestation de fin de formation. Comme promis je dois habiter désormais dans la Maison des frères pour accomplir une tâche importante pour le développement de notre Association et que notre objectif qui est de venir en aide à nos jeunes frères victimes de divers violences à cause de leur orientation sexuelle et qui vivent dans des conditions difficiles, soit atteint. Ma mission est déjà commencée je ne vais que la poursuivre. je travaille déjà sur le cas de 3 personnes dont je vous enverrai les détails dans les jours à venir avec la réponse de toutes les questions posées et que les réponses ne vous sont pas parvenues.

Match amical de foot

Nous avons une activité spéciale dans la maison ce week-end. Les jeunes de l’Association ont un match amical ce samedi. Donc portons les dans nos prières pour que la victoire soit de notre côté. Merci une fois encore pour tous et que vive les gays. Je vous aime de tout mon cœur. (juin 17)


Bénéficiaires des biens de l’association

Bonsoir à tous les donateurs de l’association La Maison des Frères. Je suis bénéficiaire des biens de l’association. Pour ce début d’année scolaire 2017-2018 par l’aide et les bons conseils de mes frères de la maison, je vis dans un petit village et j’ai été inscrit dans une école privée. J’ai bien débuté la rentrée dont deux semaines viennent de passer. Pour cette année, je promets un changement radical de mes mauvais comportements de l’année précédente. Et la réussite à la fin de cette année scolaire. Ici, je loge dans une chambre que V m’a aidé à trouver, dans laquelle j’ai pour le moment une natte qui me sert à coucher, quelques ustensiles de cuisine, et j’aurais besoin d’une table d’études pour ranger mes outils d’élève et d’un panneau solaire pour alimenter énergiquement ma chambre. Je serai assisté chaque fin du mois par ma mère en plus de cela j’aimerai que la maison envoie de temps en temps un membre volontaire pour me rendre visite. Je rentrerai à la Maison des Frères que dans les congés pour des raisons d’études.

Pour mes petits déjeuners, déjeuners et dîners, moi-même je m’en charge en préparant mes propres nourritures. Pour le moment, je suis pas suivi médicalement mais sûr que j’aimerai que la maison m’aide à m’inscrire dans un centre médical qui est dans le milieu. Concernant mes études, ce qui est ma raison d’être dans ce milieu, j’ai été inscrit dans le plus bon des lycées où je prépare mon BAC. Les cours ont bien débuté et les enseignants sont de niveau. (octobre 17)


J’ai découvert que mes sentiments se tournent vers les hommes

Excellents membres du bureau et vous honorables donateurs, je vous adresse mes salutations les plus sincères. Je suis âgé de 25 ans.

Je suis très honoré de vous parler de ma vie. Titulaire d’un BAC2 Série A4, je suis issu d’une famille pauvre dont mon père nous a quitté depuis mon enfance et je suis devenu la charge de mère seule jusqu’à ce que j’obtienne mon BAC en 2014 où j’ai décidé d’arrêter les études par faute de moyen car la charge devient plus dure pour ma mère et les conditions de vie de plus en plus difficile à supporter. Etant à la maison j’ai décidé de faire quelques business pour gagner ma vie et aider ma mère par la suite.

A l’âge de 15 ans j’ai découvert que mes sentiments se tournent vers les hommes au lieu des femmes je veux faire allusion à mon orientation sexuelle. Frustré par les critiques de ma famille à cause de ce choix, je n’arrivais plus à vivre en paix dans ma maison ce qui fait que je passais souvent mon temps dehors chez mes amis qui ont les mêmes sensations que moi. Je fus invité à une soirée organisée par les gays les vacances passées par un ami et c’est là que j’ai fait connaissance de T. qui est un ami d’enfance de ce dernier. Un jour, lors de notre discussion T. et moi je lui parle de ma situation ainsi que mon projet d’avenir et c’est là qu’il me parle d’une association qu’ils ont qui a pour but de venir en aide des jeunes de notre communauté. Intéressé et motivé par sa proposition je fus par la suite invité dans la Maison des Frères qui constitue leur centre d’où j’ai fait la connaissance de plusieurs jeunes qui m’ont bien accueilli. J’avoue que lorsque je suis arrivé dans la maison je n’ai pas eu l’envie de partir car je me suis senti à l’aise dans ma peau car c’est ce genre de vie que je cherchais (vivre en paix et sans stress) et c’est ce que j’ai trouvé dans cette maison. Touché par leurs manières de faire à mon égard, j’ai décidé par la suite de devenir l’un des leurs et c’est ainsi que je suis venu habiter la maison avec eux.

Mais comme je ne peux pas rester à la maison sans rien faire, j’ai décidé de me lancer dans la formation du Froid et climatisation qui est ma passion. C’est la raison qui m’a poussé à vous envoyer ma demande d’aide à travers eux. Je serai très heureux et reconnaissant si vous m’aidiez à réaliser le rêve de ma vie et en me faisant sortir de la misère dans laquelle je suis. Je vous promets d’être en retour un instrument utile capable de servir pour le développement de l’Association. Etant donné que j’habite déjà dans la maison, je n’ai aucune problème à propos de la nourriture (je suis satisfait) et la distance de la maison à mon centre de formation c’est à quelques mètres. Voilà en quelques sortes un petit résumé concernant ma vie et mon projet d’avenir.

Je vous remercie tous pour votre bon cœur et générosité et j’espère recevoir une suite favorable[1] auprès de vous car j’avoue que la vie n’est pas du tout facile surtout pour nous les gays mais nous disposons de talents qui sont cachés en nous pour cela je compte sur votre aide. (juin 2017)


C’est très difficile pour moi de manger

Salut à tous. J’espère que vous allez tous bien. Moi ça ne va pas.

Tout d’abord je vous remercie pour tout ce que vous faites pour moi.

Compte tenu de mon travail tout va bien je donne le meilleur de moi-même et je crois que tout ira bien. Papa et le bureau, sans vous mentir, c’est très difficile pour moi de manger dans la journée, même le petit déjeuner je passe une journée toute entière sans manger papa, là où je suis les briques sont fabriquées avec des boues et, comme c’est le moment de la pluie, c’est comme si on allait tomber.

Papa je vis dans la misère, dans un bidonville papa, ma condition de vie est misérable papa, svp papa et tout le bureau s’il vous plait je vous en prie si vous pouvez m’aider je vous serai très reconnaissant je ne savais pas ce qui peut m’arriver dans 1 ou 2 mois, papa svp faite quelque chose pour moi[2] svp les soucis vont me tuer je souffre trop. (juin 2017)

La vie n’est pas facile pour moi à cause de mon orientation sexuelle

Je m’appelle F. A, j’ai 20 ans je viens d’une famille pauvre. Mon père est chauffeur de taxi, ma mère est revendeuse au marché.

J’ai un passé très douloureux et je n’aime pas parler de cela car en pensant à ça je coule des larmes mais, en un mot, la vie n’est pas facile pour moi à cause de mon orientation sexuelle. Mais je ne me suis pas créé moi-même et je n’ai de compte à rendre à personne concernant mon choix de vie. Je me suis toujours battu seul pour affronter la vie et aller de l’avant. C’est à travers Mr D. que j’ai connu cette Association car nous étions dans la même maison lorsqu’il avait des problèmes avec sa famille et qu’il est venu louer dans la même maison que moi. IL était mon seul ami et mon seul confident c’est même lui qui m’aidait des fois pour mes besoins et c’est grâce à lui que je fais désormais partie de cette Association qui peut changer l’histoire de ma vie.

Cette année après mon échec au BEPC j’ai décidé d’arrêter les études et de faire autre chose et c’est lui qui m’a conseillé de faire une formation qui me sera utile dans le futur. Le métier de stylisme je l’ai dans le sang mais je n’avais pas les moyens. Et aujourd’hui me voilà entrain de réaliser mes rêves grâce à vous. Merci à vous tous pour votre soutien, du fond de mon cœur je vous serai reconnaissant pour toujours. Vous m’avez aidé pour mon contrat et les outils de travail. Je ne pouvais l’imaginer, je pensais que c’était une blague mais je viens de me rend compte que c’est la réalité. Que fleurissent les œuvres de vos mains. Paix dans vos familles respectives et beaucoup de succès dans vos activités pour que vous continuiez par venir en aide aux pauvres gays comme nous sans défense. (octobre 17)


Mes frères et sœurs se cherchent et maman se battait toute seule pour nous venir en aide

Bonjour,

 Je suis le jeune bénéficiaire du contrat et des outils de travail dans le domaine de la tapisserie.

  Mon père nous a quittés depuis 2013, et les conditions de vie ont changé pour nous. Mes frères et sœurs se cherchent et maman se battait toute seule pour nous venir en aide. Après mon BEPC j’ai décidé d’arrêter les études et de me faire former dans le métier de tapissier. J’ai toujours caché mon identité d’être gay à ma famille. Mais malheureusement un jour, ma mère m’a surpris en train d’embrasser mon partenaire qu’ils considéraient comme un ami à moi et cela a engendré un problème à la maison. Je fus renié par tout le monde et je suis parti de la maison pour aller habiter chez l’un des fidèles de notre paroisse qui m’aida par ses conseils en leur parlant et peu après j’ai regagné la maison familiale mais la relation n’était pas comme avant, je faisais face tout seul à la vie et c’est en ce moment que m’est réapparu T qui était mon ami du quartier et qui fut attristé par ce qui m’est arrivé et m’a parlé de cette Association « Maison des Frères » qui l’avait aidé lorsqu’il se trouvait dans la même situation que moi.

J’avoue que depuis que je suis rentré dans cette maison, j’ai retrouvé la joie de vivre et aujourd’hui j’ai fait mon contrat après 1 an d’apprentissage sans contrat. Pour cela je tiens à vous dire un sincère merci pour tout ce que vous m’avez fait. Vous avez changé l’histoire de ma vie. Merci à tous les donateurs de par le monde pour vos dons. Jamais je n’aurais imaginé qu’aujourd’hui je ferais un contrat et acheter les outils de travail. Que vive l’association « Maison Des Frères » et tous ceux qui en font partie.


Etant devenu seul dans la vie, j’ai décidé de venir à Lomé pour gagner ma vie

Je suis un des jeunes de la communauté Gay du Togo. Je suis issu d’une famille nombreuse originaire du Sud Togo. Agé de 21 ans, je suis orphelin de père et de mère dans les années 2010.

Etant devenu seul dans la vie, j’ai décidé de venir à Lomé pour gagner ma vie. C’est en arrivant à Lomé que j’ai remarqué que nulle part n’est pas meilleur ; j’ai découvert des nouvelles de la vie sans abri ni soutien financier et humain. Ma seule prière était que Dieu me vienne en aide. Mais dans tout ça j’ai pris la décision de ne pas retourner au village. J’ai commencé par faire porte bagage au grand marché de Lomé pendant 2 ans pour pouvoir survivre à mes besoins et par là j’ai économisé de l’argent pour louer une chambre car avant je dormais dans le marché.

C’était dans le mois de juin de cette année qu’un ami gay m’a parlé de B avec qui j’ai fait la connaissance et qui par la suite m’a invité dans la « Maison des Frères » et qui me parla de cette Association et qui m’a parlé de vous. C’est là que j’ai décidé d’arrêter ce travail au marché et de faire ce métier de l’électricité-plomberie qui est ma passion et grâce à vous mon rêve est devenu réalité. Aujourd’hui j’ai fait mon contrat et acheté ce qu’il faut pour le bon déroulement de mon travail.

Merci pour ce cadeau. Je suis resté soudé à vous. Vive la « Maison des Frères » : vive l’amitié et vive la coopération

[1] Le contrat d’apprentissage a été signé le 29 juin 2017

[2] Nous avons financé la formation et le logement de ce jeune. Nous intervenons ponctuellement pour sa nourriture. Un micro crédit qu’il a demandé pour l’achat d’une moto doit désormais  l’aider à financer sa nourriture